News de la semaine #19

imageComme
chaque semaine, commençons l’actualité de la semaine par les dernières informations
qui ont été publiées concernant Windows Azure. Tim
Heuer nous indique comment utiliser Windows Azure afin de remplacer Silverlight Streaming.
Toujours
dans rubrique des How-to, Brandon
Werner nous montre comment héberger son site web sur Windows Azure.
Karsten quand
à lui nous raconte ses
expériences avec Windows Azure et plus particulièrement la partie diagnostics.
 

Toujours à propos de Windows Azure, l’offre
des technologies open source s’enrichit puisque Ruby on Rails est à présent disponible
sur Azure
.

Et pour terminer avec l’actualité Windows Azure, Charlie Calvert nous informe de la
publication de 3 vidéos sur le développement d’applications sur Windows Azure.

L’équipe responsable de Team Test nous propose un post nous expliquant comment exécuter
des tests unitaires en parrallèle afin de profiter de nos processeurs multicoeurs.
Pour
rester dans le domaine du parallèle, InfoQ
a publié une interview de Ralph Johnson, un des membres du Gang of Four, qui s’exprime
à propos de son prochain ouvrage sur les patterns pour le développement parallèle.
 

L’hébergement side by side de CLR commence à faire parler de lui plusieurs publications
ont été faites cette semaine avec notamment cet
article du MSDN Magazine
et ce
post de Jason Short
.

Le debugging est très clairement l’un des domaines où il y a le plus de nouveautés
et le plus d’avantages à utiliser Visual Studio 2010, comme toujours Habig
Heydarian propose un post intéressant sur le déboggage collaboratif
.

Du côté XAML, WPF et Silverlight, InfoQ met l’accent sur le fait que WPF
4 ne supporte pas la nouvelle version de XAML
.

Toujours du côté de de Silverlight, la
team de la CLR explique en détail comment fonctionne le partage d’assemblies entre
silverlight et .net

Du côté de l’actualité produits, la
team de ReSharper a posté à propos de l’utilisation de NDepend au sein de l’équipe
de R#.

David
Catuhe quand à lui pousse un coup de gueule à propos du non support de .net par Windows
Media Foundation
.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *