image

Les évènements Microsoft sont-ils uniquement des évènements marketing ?

Des évènements purement marketing ?

Je suis toujours surpris de constater qu’il existe toujours un certain nombre de personnes qui pensent que les évènements à destination des développeurs organisés par Microsoft sont crées uniquement à des fins marketing et qu’elles sont donc par définition inintéressantes pour des développeurs.

J’ai de nouveau rencontré ce type de remarque récemment en commentaire d’un de mes posts où j’évoque l’évènement Build qui débutera la semaine prochaine.

image

Je vais donc profiter de l’occasion pour préciser ce que je pense de ce type d’évènements. Ayant eu l’opportunité de participer aux Tech’Ed Europe 2003/2004/2005/2006 et à la PDC 09 je commence à avoir un certain recul sur ces évènements internationaux.

Commençons par enfoncer des portes ouvertes, OUI ce sont des évènements organisés par Microsoft, donc OUI seules les technologies et produits Microsoft sont présentés. Cela est dommage car ces évènements ne permettent donc pas de manière simple d’avoir un positionnement de ceux-ci par rapport à la concurrence.

Autre inconvénient de ce type de conférence et de présentation, l’objectif pour Microsoft est de présenter ces technos et produits et de donner les bonnes pratiques liées à l’utilisation de ceux-ci et en aucun cas d’aider les développeurs à devenir de meilleurs développeurs contrairement à d’autres conférences comme la NDC par exemple. Seules les sessions dédiées à l’ALM peuvent parfois rentrer dans cette catégorie.

Mais ce ne sont pas pour autant des conférences marketing inintéressantes techniquement bien au contraire ! Il y a toujours des sessions intéressantes et qui ne sont pas forcément lié directement à un argument de vente.

Je me souviens par exemple d’une session au Tech’Ed 2003 où le speaker à redéveloppé le contrôle DataGrid d’ASP.net quasi feature complete en une heure from scratch sans aucun “tust” (très éprouvante pour arriver à assimiler l’immense volume de notions présentées), d’une session de Juval Lowy sur l’API System.Transactions introduite avec le framework 2.0 où il présentait son framework qui permet de manipuler n’importe quel objet serializable de manière transactionnelle, d’une session sur le cryptage level 800 par Rafal Luckawiecki, etc.

Idem pour la PDC 09, même si comme je l’indiquais dans mon bilan de l’évènement, je n’avais pas retrouvé de sessions techniques d’un niveau aussi élevé que certaines  sessions de level 400 proposées aux Tech’Ed, il n’en reste pas moins qu’assister à un panel de discussion dédié aux langages avec comme intervenants Herb Sutter, Anders Heiljsberg, Eric Meijer, Don Box, et d’autres, à une session sur le garbage collector présentée par Patrick Dussud ou encore une session sur Rx par Eric Meijer et Bart de Smet reste une occasion intéressante et épanouissante techniquement.

Eric Meijer

Pourquoi s’y rendre quand on peut télécharger les vidéos des sessions ?

La raison est simple : le networking !

Microsoft mets à disposition depuis quelques années les vidéos de ces évènements en ligne temporairement ou “définitivement”. Participer sur place en IRL à ce type d’évènements permet :

  • de confronter ses idées et opinions par rapports à ce qui est présenté avec les autres attendees.
  • de bénéficier du retour d’expérience des autres attendees sur l’utilisation d’une techno sur de vrais projets
  • de créer ou maintenir son networking avec les microsoftees de sa section locale et ainsi parfois avoir des informations complémentaires ou “des bruits de couloir” lorsque l’on est sous NDA (contrat de confidentialité) avec l’éditeur.
  • de maintenir son networking de manière générale avec “l’écosystème” .net (partenaires, communautés, SSII, éditeurs, etc.)

Autre raison de s’y rendre toute bête mais qui a en son importance, vous avez votre planning définitivement bloqué et vous êtes ainsi sûr de faire votre veille technique pendant la semaine que dure la conférence. Au lieu de s’éparpiller et de visionner quelques vidéos par-ci par-là durant son temps libre, vous avez la possibilité d’effectuer votre veille technique à la carte durant une semaine non-stop.

En conclusion

Assister à un des évènements internationaux du type Tech’Ed, PDC ou Build est, à mon avis, un très bon moyen d’effectuer sa veille technique avec généralement des sessions de qualité.

Si votre objectif est d’assister à une conférence orientée sur la technique en étant indépendant de tels ou tel éditeur et d’avoir une vision plus générale des choses afin de devenir un meilleur développeur alors il vaut mieux vous orienter vers une conférence de type NDC par exemple.

Sur ce, rendez-vous dans quelques jours pour voir ce que donne la Build !

2 réflexions au sujet de « Les évènements Microsoft sont-ils uniquement des évènements marketing ? »

  1. Rui Carvalho

    Je rebondi donc sur cette présentation particulièrement intéressante car elle pose les bonnes questions et surtout apporte de bonnes réponses.

    Je pense que quand on parle d’impression d’évènement marketing de la part de Microsoft, je pense que :
    1) il s’agit vraiment d’un sentiment général, non palpable qu’une réalité ou motivation concrète
    2) ce n’est pas tout blanc ou tout noir du jour au lendemain mais plutôt d’une tendance sur ces dernières années.

    Tu le cites d’ailleurs toi même, de superbes sessions il y a quelques années mais avec un part accordée au dev moins importante ces derniers temps.

    Il ne faut pas non plus prendre les participants à ce genre de conférence pour des lapins de 6 semaines, les gens ne sont pas débiles, ils ne suivent pas bêtement une conférence juste parce que c’est microsoft mais bien parce qu’ils y trouvent leur intérêt (le sold out de la build le montre d’ailleurs bien). Les devs ne sont pas seuls sur terre et avoir des présentations produit/marketing pour des gens qui s’intéressent aux produits ou qui ne sont pas techniques c’est aussi ce qui fait que des décideurs optent pour ces technologies qui nous intéressent et qui au final nous donnent à manger…

    Il y a de très très bonnes conférences techniques et le plus gros évent mondial Microsoft de l’année est certainement le meilleur endroit pour les voir, et là j’aurais tendance à abonder dans ton sens. 

    Maintenant, il faut voir aussi notre métier dans sa globalité. Est-ce que les conseils techniques des Microsofties sont toujours représentatifs de l’état de l’art en la matière? Des fois oui, des fois non. Implémenter un datagrid from scratch cela devait être juste énorme mais au final est-ce que le datagrid est la meilleure manière et la plus souhaitable de gérer le données dans une application ou est-ce plutôt une manière de faire que Microsoft a essayé de nous vendre pendant des années comme la meilleure et comme moteur de simplicité de nos devs?

    La critique de dire « la build ça va être pourri parce que c’est marketing et pur Microsoft » que j’ai pu entendre et que j’ai pu aborder moi même est plus qu’excessive, néanmoins elle témoigne d’un certain état d’esprit des gens aujourd’hui. Comme le disait Richard dans notre discussion en off, je pense MS est très attendu sur cette conférence. C’est même pour moi un train qu’ils ne peuvent se permettre de louper. J’espère qu’ils vont reprendre un peu d’avance avec les nouveaux produits car clairement pour moi la société a du mal à suivre le mouvement aujourd’hui et avec leur coeur de business qui est dans une pente descendante il faut vraiment qu’ils fassent preuve d’innovation et de dynamisme. J’ai peur par ex qu’ils n’aillent pas assez loin avec 8. Win phone 7, même si cela ne marche pas du tout aussi bien qu’ils devaient l’espèrer est un vrai produit d’innovation et de rupture pour lesquels il faut les saluer. De voir que sous la jolie couche graphique à la métro il y a un bureau type 7 avec un vilain bouton start, cela ne m’a pas donné confiance…

    Mon dernier point pour finir c’est sur le fait d’y aller ou pas. Je suis en tout point d’accord avec toi, les arguments sont vraiment valables et si on peut y aller il ne faut pas s’en priver. Maintenant comme je l’ai déjà dit, si je dois choisir entre deux conférences, l’une plus généraliste, par des experts reconnus de la communauté et éventuellement avec des technologies mixtes, et une conf de ce type d’un éditeur, je privilégie la première. Mais c’est aussi parce que je m’intéresse plus à la technique qu’aux produits et et qu’au vu des couts engendrés par la participation à une conférence je regarde quel est le meilleur retour sur investissement pour moi 😉

    Une très bonne BUILD à toi en tout cas!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *