La co-évolution doit aussi être valable pour les outils

Ce
fut une des annonces de la PDC08 afin de palier aux différents décalages fonctionnels
des langages C# et VB, l’équipe Langages de Microsoft a indiqué que les deux langages
allaient à présent suivre la même évolution.

Cela signifie que toutes les nouvelles fonctionnalités qui seront implémentées dans
un des deux langages sera également ajouté dans l’autre. De plus, les fonctionnalités
existantes importantes qui manqueraient à l’un ou l’autre des langages sont en train
d’être comblés (ex : support des arguments optionnels et nommés en C# 4 ou encore
les itérateurs dans VB vNext).

Vous pouvez trouver l’explication de cette décision dans cette interview du regretté
Lucas Bolognese effectuée par Ted Neward :

Vous pouvez également lire la version
écrite via ce post de Scott Wiltamuth
.

Ce changement de direction ravit une grande majorité des développeurs C# et VB. Il
reste cependant un pas très important à franchir :

la co-evolution au niveau des outils !!!

Le dernier exemple qui démontre ce besoin date d’aujourd’hui
avec la
mise à disposition en version finale (RTW) des outils pour développer sous Windows
Phone 7 pour les développeurs VB
soit plus d’un mois (si je me limite à l’update
d’Octobre et donc sans compter la version initiale) après la mise à disposition du
kit de développement équivalent pour les développeurs C# !

De plus cette version n’est en réalité pas équivalente à la version C# puisque que
la version express de Visual Studio (gratuite) n’est pas supportée !

Alors, oui, fournir une compatibilité pour les développeurs VB est plus complexe que
pour les développeurs C# du fait des spéficités du langage et de sa library associée
Microsoft.VisualBasic.dll, mais bon… Cette complexité peut être anticipée et Microsoft
pourrait très bien dimensionner l’équipe responsable de cette implémentation en conséquence.

Il est bien beau de fournir des capacités semblables au niveau des langages encore
faut-t-il proposer aux deux communautés de développeurs de pouvoir développer les
mêmes types d’applications (au même moment) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *