Build 2016 : .NET Overview B891

.NET Everywhere

.NET change radicalement de dimension en permettant de développer n’importe quel type d’application et sur n’importe quel type de plate-forme :

L’environnement de développement et d’exécution de .NET se trouve à présent décomposé au sein de 3 frameworks distincts :

  • L’historique Framework .net maintenant livré avec chaque version de Windows. Destiné au développement d’applications desktop sous Windows (en Windows Forms ou en WPF), aux applications serveurs sous Windows
  • .NET Core : framework .NET cross-platform pour Windows, Linux, OS X, etc. 
  • Xamarin : Le framework de développement d’applications managées en C# pour iOS, Android et MacOS.

Ces 3 frameworks disposent chacune de ses propres libraires de base. Un travail d’uniformisation doit être fait afin d’uniformiser l’ensemble et ne plus avoir 3 frameworks complètement distincts.

Une .net Standard Library est donc en cours de conception afin d’uniformiser les bibliothèques de base de ces 3 plates-formes de développement. La réutilisation/partage de code sera donc réél, et non dépendant de « bidouilles » techniques comme cela peut être le cas actuellement.

Avant :

clip_image002

Après :

clip_image004

Open Source

De plus en plus de briques de l’eco-système .NET sont Open Source, EF 6, EF Core, ASP.NET Core, .NET Core, Mono, Xamarin, Roslyn, NuGet, et tout cela est fait sans compromettre la qualité et la stabilité des produits finis car toutes les soumissions sont validées et suivent le même processus d’intégration/validation que les développements effectués en interne par les Microsoftees.

De plus, bien qu’Open Source, et bien qu’utilisant des technologies tierces (bootstrap, jQuery, etc.) l’intégralité de la plate-forme est supportée par Microsoft.

Signe de l’investissement de Microsoft sur l’open source, une organisation spécifique a été créé afin de gérer les projets Open Source liés à la plate-forme de développement de l’éditeur : .NET foundation.

Le rôle de cette organisation est de gérer l’ensemble des projets Open Source dont elle est a la responsabilité. Par gestion, on n’entend gestion des problématiques légales, gestion des secrets (certificats SSL, etc.), cette gestion n’inclue évidemment pas l’écriture de code qui par définition est ouverte à tous.

Cette organisation doit également dynamiser et animer tout l’éco-système Open Source autour de .NET, deux nouveaux membres ont rejoint cette organisation :

  • RedHat : pour leur inclusion de .NET Core au sein de RedHat Enterprise Linux
  • Unity : pour leur utilisation de C# et de Mono au sein de leur produit

Nouveautés de .NET

Les premières nouveautés décrites dans cette session sont détaillées dans les résumés des deux session suivantes :
The future of C#
Building Desktop Apps

La conversion de FxCop en tant qu’analysers Roslyn. Au lieu de vérifier des règles statiques lors de la compilation, il est désormais possible d’avoir une analyse en temps réél comme peut l’être la vérification syntaxique de code.

Déjà disponible en F#, une nouvelle fenêtre C# Interactive permet d’exécuter du code C# en live, sans effectuer la traditionnelle boucle écriture de code + F5 pour lancer l’exécution de l’application ainsi que le débugger.

Ajout d’un « super using » qui permet d’ajouter une référence à un namespace mais surtout de récupérer les assemblys nécessaire directement depuis nuget ! Ainsi au lieu d’accéder aux métadonnées d’assemblys Open Source référencées, nous aurons la possibilité de directement à leurs sources. A noter également la possibilité de débugger directement le code ainsi récupéré sans avoir à télécharger des PBDs ou autre fichier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *